top of page
  • Défi*ergo

Comment accueillir un collègue déficient visuel

Une question nous reviens souvent : comment j'interagis avec mon collègue déficient visuel ?


Restez naturel !


Ne changez pas votre discours, aucun mot n'est interdit. Vous pourrez même souvent entendre des déficients visuels dirent qu'ils ont regardé un match de foot.


N'hésitez pas à échanger pour connaître les moments où votre collègue aura besoin d'aide : pour les déplacements, pour lire les menus de la cantine…


La communication est la clef


Lors des premiers échanges, pensez à dire votre nom pour aider votre collègue à savoir à qui il s'adresse.



Pensez également à l'informer de votre départ d'une pièce, pour lui éviter de parler dans le vide.


Adaptez son poste de travail


En fonction du handicap, divers outils de compensation peuvent être mis en place. Demandez à votre collègue ce qu'il a l'habitude d'utiliser et, au besoin, faites appel à un ergonome.


Si vous travaillez avec des documents partagés et des codes couleurs, pensez à prendre en compte les contraintes visuelles de votre collègue.


Laissez le choisir sa place dans le bureau : la luminosité est très souvent contraignantes pour les personnes déficientes visuelles.


Intégrez le à l'équipe de travail


Pensez à lui présenter l'équipe et à l'intégrer durant les moments conviviaux.


Pendant les réunion, laissez le choisir sa place. Si des graphismes sont présentés, pensez à les lui décrire pour qu'il puisse suivre au mieux.


Une sensibilisation au handicap à destination du collectif de travail est une solution pour mieux comprendre les défis quotidiens.

Comments


bottom of page